Rechercher
  • Michelle Dubois, DO

7 BONNES RAISONS POUR CONSULTER UN OSTÉOPATHE AVANT ET APRÈS UNE CHIRURGIE

Mis à jour : janv. 12


1. Avant la chirurgie : Parce qu’une chirurgie est traumatisante pour le corps. Le chirurgien doit inciser, scier, déplacer, découper, et suturer les tissus pour nous aider à régler un problème de santé. En dégageant les tensions autour des tissus, des organes, des vaisseaux sanguins et du système nerveux, l’ostéopathie est utile pour permettre au corps de mieux récupérer et permettre que la période post opératoire soit moins douloureuse.


Après la chirurgie :

2. Cicatrice : Les cicatrices peuvent engendrer des adhérences (fibrose tissulaire) qui peuvent se fixer, comprimer ou entourer les vaisseaux, les nerfs ou les organes. Cela peut entrainer des modifications de la posture, des douleurs ou des problèmes fonctionnels (constipation, digestion, gêne respiratoire, etc…). Dès que le processus de cicatrisation est débuté et que le risque d’infection ou d’hémorragie est passé, l’ostéopathie est d’une grande aide pour diminuer les risques d’adhérences superficielles et profondes.

3. Douleurs : La chirurgie peut être longue et nécessiter un positionnement du corps inhabituel qui créé des tensions. La procédure chirurgicale en soit provoque une inflammation qui est normale. Votre ostéopathe peut vous aider à libérer les muscles et tissus des articulations pour soulager les courbatures post opératoires et aider à relancer une saine circulation pour permettre à l’inflammation de mieux se résorber.

4. L’intubation lors de l’anesthésie : L’intubation peut provoquer des tensions au niveau des tissus du cou et de la mâchoire qui sont en lien direct avec les vertèbres cervicales. Ces douleurs peuvent être soulagées par l’ostéopathie en relâchant les contractures et les restrictions.

5. Anesthésie et antidouleurs : Les produits anesthésiants sont éliminés par les poumons, le foie et les reins. A l’aide de manipulations spécifiques, l’ostéopathe peut aider à enlever les tensions dans la région de ces organes et améliorer la circulation. Cela peut accélérer la vitesse de récupération et diminuer la fatigue postopératoire.

6. Épidurale : Lors de l’épidurale, l’anesthésiste insérera une aiguille qui passera entre deux vertèbres au niveau de la colonne lombaire tout près de la dure-mère (enveloppe de la moelle épinière). Certaines personnes peuvent éprouver des douleurs locales qui ne seront que passagères. D’autres, développeront à long terme des inconforts ou des restrictions dans la région lombaires ou du bassin liés à des contractures ou des adhérences dans la région du site d’injection.

7. Fatigue : Une chirurgie génère un stress qui peut nous affecter physiquement et émotionnellement. Tous les systèmes sont sollicités lors d’une chirurgie : nerveux, tissulaire, circulatoire, glandulaire.

Votre ostéopathe peut vous aider à bénéficier de votre intervention chirurgicale avec le moins de séquelles possibles. Pensez-y !


Michelle Dubois, ostéopathe

0 vue

©2019 par Ostéopathie Michelle Dubois. Créé avec Wix.com